Thème(s) :

La prière de Jabets

« Jabets était plus considéré que ses frères ; sa mère l'appela du nom de Jabets en disant : C'est parce que je l'ai mis au monde dans la peine. Jabets invoqua le Dieu d'Israël, en disant : Si tu me bénis, si tu étends mes limites, si ta main est avec moi, si tu me préserves du malheur et de toute peine... Et Dieu accorda ce qu'il avait demandé. » 1 Chroniques 4:9-10

« Jabets était plus considéré que ses frères ; sa mère l’appela du nom de Jabets en disant : C’est parce que je l’ai mis au monde dans la peine. Jabets invoqua le Dieu d’Israël, en disant : Si tu me bénis, si tu étends mes limites, si ta main est avec moi, si tu me préserves du malheur et de toute peine… Et Dieu accorda ce qu’il avait demandé. » (1 Chroniques 4.9-10).

Le nom de Jabets signifie : souffrance, douleur… Sa mère l’avait nommé ainsi le huitième jour après sa naissance, selon la coutume juive. Un nom difficile à porter… et à n’en pas douter, après une naissance difficile, c’est une vie difficile que Jabets doit affronter. Est-ce une fatalité ?

Jabets, ne veut en tous cas pas s’y laisser enfermer, et la manière dont il pense qu’il faut sortir de cette difficulté est la prière. Dans son adresse à Dieu, il demande quatre choses :

Premièrement, la bénédiction : « Seigneur, bénis-moi ». En d’autres termes : Dieu, je t’en supplie, malgré tout, accorde-moi ta bénédiction dans ma vie, accorde moi le courage d’avancer.

Deuxièmement, la croissance : « Etends mes limites ». Donne moi davantage de terre pour me permettre de grandir, permet moi de croître par la foi en toi, Dieu, afin que ce que je pourrais appeler des limites ne soit que des montagnes à franchir avec toi. Accorde-moi les dons spirituel qui me seront utiles pour témoigner de ton amour à chaque moment de la vie.

Troisièmement, la présence de Dieu. Jabets veut que la main de Dieu soit visible dans sa (ma) vie ; or la main de Dieu implique qu’il guide, porte, console, rassure, retienne et protège.

Quatrièmement, la protection. Jabets déclare : «  Fais que ma vie ne soit pas une vie de souffrance », alors que la souffrance le guette, comme un lion rugissant. C’est l’habitude de l’ennemi de Dieu et par conséquent de tous ceux qui ne veulent pas faire la volonté de notre Seigneur. Donc, il implore la protection de Dieu.

La Bible déclare dans Psaume 145.18 : « L’Eternel est près de tous ceux qui l’invoquent ». La réponse de Dieu, lui fut favorable ; Dieu accorda ce qu’il avait demandé. Que cette  prière soit la nôtre et que le Dieu de Jabets nous bénisse en ce jour.