Thème(s) :

Es-tu prêt à écouter ?

« Le SEIGNEUR m’a donné le langage des disciples pour que je sache soutenir par une parole celui qui est épuisé. Chaque matin il éveille, il éveille mon oreille pour que j’écoute à la manière des disciples. Le SEIGNEUR Dieu m’a ouvert l’oreille et moi je ne me suis pas rebellé, je ne me suis pas dérobé » Esaïe 50:1,4

La grande question pour notre génération n’est pas de savoir si Dieu parle encore à l’humanité, mais si l’humanité est prête à écouter ce que Dieu dit.

Nous les chrétiens croyons que la Bible est la Parole de Dieu. Nous croyons que Dieu parle encore à travers les pages de ce livre que nous appelons les Ecritures. Nous trouvons alors ce passage dans le livre du prophète Esaïe au chapitre 50 et aux versets 4 et 5 : « Le SEIGNEUR m’a donné le langage des disciples pour que je sache soutenir par une parole celui qui est épuisé. Chaque matin il éveille, il éveille mon oreille pour que j’écoute à la manière des disciples. Le SEIGNEUR Dieu m’a ouvert l’oreille et moi je ne me suis pas rebellé, je ne me suis pas dérobé ».

Pour Esaïe, il est possible d’entendre Dieu nous parler. Il ne nous donne pas ici de technique d’écoute, il fait simplement remarquer qu’écouter Dieu est avant tout une grâce. C’est Dieu qui ouvre et éveille l’oreille de celui qui veut. Ecouter Dieu est une grâce.

Pour Esaïe, il y a un temps pour écouter. Chaque jour, plus précisément chaque matin. Si on peut écouter le SEIGNEUR à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, le matin semble être ici un espace privilégié pour l’écoute.

Pour Esaïe il y a une manière d’écouter. Il convient de le faire comme un disciple écoute son Maitre. Le disciple est celui qui reçoit un enseignement et qui est prêt à le mettre en pratique. Le disciple suit l’exemple de son maitre, il adhère à sa vision et à sa pensée.

Pour Esaïe il y a enfin un but. Le but de l’écoute est de pouvoir, nourri de la relation avec Dieu, soutenir par une parole celui qui est épuisé, celui qui a le cœur brisé.

Cet extrait du livre d’Esaïe est tiré d’un passage prophétique qui annonce le ministère de Jésus-Christ lui- même. Il a pleinement accompli ce qu’a annoncé le prophète et il est aujourd’hui, pour nous, un exemple à  suivre sans la moindre crainte.

La grande question pour notre génération n’est pas de savoir si Dieu parle encore à l’humanité, mais si l’humanité est prête à écouter à la manière des disciples, sans se rebeller, pour soutenir par une parole, celui qui est épuisé. Nous pouvons adresser cette  prière à Dieu : « SEIGNEUR, puisses-tu chaque jour, chaque matin, ouvrir nos oreilles que nous puissions entendre ta douce voix nous enseigner à vivre à la manière des disciples de Jésus-Christ ».