Thème(s) :

L’Europe, un colosse qui vacille

« Tu as vu le fer mêlé avec l‘argile, parce qu’ils se mêleront par des alliances humaines ; mais ils ne seront point unis l’un à l’autre, de même que le fer ne s’allie point avec l‘argile. » Daniel 2 :43

La crise grecque qui indique que le pays est au bord du gouffre et que l’ensemble de l’Europe est menacée est un signal fort pour les lecteurs de la Bible. Vouloir l’unité de l’Europe est une démarche noble, mais quels sont les moyens utilisés par les chefs des nations pour parvenir à ce miracle, et surtout quel est le regard de celui qui est au-dessus de tout ce que les humains projettent de réaliser ? Dieu, connaissant le cœur des dirigeants du monde, a longtemps annoncé que, l’empire romain qui a été morcelé pour donner naissance au Nations européennes ne serait pas réunifié (voir Daniel 2). Cela ne veut pas dire que Dieu désire que le monde connaissance la souffrance et la cruauté, non ! Mais il sait que tout projet conçu en dehors de sa volonté est voué à l’échec. Le prophète Esaïe exprime l’avertissement de Dieu en ces termes : « Malheur, dit l’Eternel, aux enfants rebelles, Qui prennent des résolutions sans moi, Et qui font des alliances sans ma volonté, Pour accumuler péché sur péché! (Esaïe 30:1). »

Cependant, ne cessons pas de prier pour nos leaders, car notre liberté dépend aussi de la stabilité des nations.

Auteur(s): Marcel ALPHONSO