Thème(s) :

Le salut, don de Dieu

Si, en effet, par la faute d'un seul, la mort a régné du fait de ce seul homme, combien plus ceux qui reçoivent avec profusion la grâce et le don de la justice régneront-ils dans la vie par le seul Jésus-Christ. Romains 5:17

Deux conditions sont requises pour que nous soyons sauvés. La première est d’avoir une justice parfaite. Mais ” il n’y a point de juste, pas même un seul “(Rom.3:10) . Le Christ nous procure  cette justice dans sa propre vie, cette vie parfaitement juste qu’il a vécue sur terre. C’est pourquoi nous recevons le  don de la justice … par Jésus-Christ lui seul ” (Rom. 5:17).

Ensuite, parce que nous sommes pécheurs, nous sommes passibles de la mort. “Le salaire du péché c’est la mort. ” (Rom. 6 : 23.)  Sur le Calvaire, Christ a porté nos péchés, et en  a subi la condamnation. “Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous. ” (Gal. 3:13)

Notre salut est donc complet, réalisé pour nous par le Christ seul. De là vient la proclamation fondamentale de l’Evangile : ” Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique…”(Jean3 : 16.)  A nous de recevoir le salut comme un don de Dieu, sans essayer de le gagner. Nous le recevons par la foi, nous vivons par la foi, nous marchons par la foi.

Le christ offre la vie nouvelle à la seule condition que nous le  recevions.  Si un homme est né sans aucune aptitude artistique, il y a peu d’espoir qu’il devienne un artiste. Si quelqu’un n’a pas l’oreille musicale, on ne peut guère en faire un musicien. S’il manque d’imagination créatrice, s’il n’a pas une pensée originale, il ne deviendra jamais poète.  Seul un miracle de Dieu peut changer cela.

De même, à notre entrée dans le monde, nous sommes morts spirituellement, notre mentalité est charnelle,  ennemie de Dieu (voir Rom. 8 : 7).  A moins que le Christ ne nous donne la vie d’En Haut, la vie nouvelle, il n’y a pas moyen d’être sauvés. Le Christ ouvre les yeux des hommes qui sont nés aveugles . Le Christ est la vie qui nous ressuscite. Sa main percée fait vibrer les cordes qui manquaient pour produire dans nos vies une musique céleste.C’est par la foi seule que nous recevons le don du salut.

Source: Dieu et moi / Editions Vie et Santé
Auteur(s): E. HEPPENSTALL