Thème(s) :

Senteurs matinales

« Tes parfums ont une odeur suave; ton nom est un parfum qui se répand... » Cantique des cantiques 1:3 

Ce matin, en guise de pause, une petite remarque sur la nécessité d’exhaler un parfum de bonne odeur.

Heu, non, je ne suis pas en train de critiquer la propension de certains à transpirer énormément au cours de la journée (je suis assez mal placé, à vrai dire) et on ne m’a fait aucune confidence sur certain(e)s d’entre vous, qui, comme Barack Obama (d’après une indiscrétion de Michèle), auraient mauvaise haleine le matin …

Ceci étant dit, les inventeurs du dentifrice, de la menthe en pastille et du déodorant ont fait de bonnes trouvailles (quoique la dernière citée soit polluante voire nocive dans bien des cas).

Quelques vers pour entrer dans le vif du sujet :
Ecclésiaste chap. 7 v. 1 :
« Une bonne réputation vaut mieux que le bon parfum »

Cantique des cantiques chap.1 v.3 :
« Tes parfums ont une odeur suave; ton nom est un parfum qui se répand »

Il y a là un double jeu de mots et une allégorie.
En français comme en hébreux, la renommée et le parfum se répandent tous deux dans les environs.

De plus, en langue hébraïque (dans laquelle ces vers furent écrits à l’origine), le mot « chem » qui signifie « nom », « renommée », « réputation » est très proche du mot « chemen » qui signifie « parfum », « huile » ; en fait, ils ont carrément la même racine.

Puissent votre droiture, votre intégrité et votre honnêteté ainsi que votre efficacité dans le travail être solides, réels et durables contrairement au parfum de contrefaçon dont s’enveloppent certains mais qui s’évapore au bout de quelques instants.

Même les gens les plus honnêtes peuvent être victimes de calomnie(s), de diffamation et notre réputation à tous peut, un jour ou l’autre, être entachée à tort.

Cependant, tôt ou tard, que ce soit 2mn, 2h, 2 jours, 2 mois, 2 ans ou 2 décennies plus tard, voire malheureusement seulement après la mort, notre réputation sera toutefois rétablie.

Alors, même si vous souffrez à cause d’un(e) manipulateur (/trice) qui vous exploite ou vous rend la vie dure, ne vous laissez pas faire, entendons-nous bien !
Mais ne sombrez pas dans les mêmes méthodes de complots, manœuvres ambigües pour ne pas dire malhonnêtes, etc…
Demeurez intègres et droits en accomplissant votre devoir sous le regard du Grand chef, le Très-Haut.

Bon courage, bon travail et bonne journée, en vous souhaitant une meilleure santé sur tous les plans.
Au fait, mais…hummm, vous sentez vraiment bon !

Auteur(s): Olivier REGIS